Chaque être a une aptitude infinie à survivre. Il survit bien dans la mesure où il se sert bien de l’éthique dans ces dynamiques.

La technologie (méthodologie) de l’éthique existe pour l’individu.

Elle existe pour donner à l’individu un moyen d’accroître sa survie et de se libérer ainsi de la spirale descendante caractéristique de la culture actuelle.

Le sujet de l’éthique dans son intégralité est un sujet qui, au vu de l’état actuel de la société, s’est pratiquement perdu.

En réalité, l’éthique est l’emploi de la raison en vue du niveau de survie le plus élevé pour l’individu, la race future, le groupe, l’humanité et les autres dynamiques prises collectivement.

L’éthique, c’est la raison.

L’arme la plus puissante de l’homme, c’est sa raison.

Le niveau d’éthique le plus élevé serait constitué de concepts de survie à long terme avec un minimum de destruction, et ce, dans toutes les dynamiques.

La solution optimale à tout problème serait celle qui est la plus bénéfique pour le plus grand nombre de dynamiques. La solution la plus mauvaise serait celle qui fait le plus de mal au plus grand nombre de dynamiques.

Les activités qui apportent une survie minimale à un plus petit nombre de dynamiques et qui portent atteinte à la survie d’un plus grand nombre de dynamiques ne sauraient être considérées comme des activités rationnelles.

L’une des raisons pour lesquelles cette société agonise et ainsi de suite, c’est qu’elle est devenue trop non éthique. La conduite raisonnable et les solutions optimales y ont été tellement délaissées que la société est en train de disparaître.

Par non éthique, nous qualifions une action ou une situation dans laquelle l’individu se trouve impliqué, ou bien quelque chose que fait l’individu et qui est contraire aux idéaux, aux meilleurs intérêts et à la survie de ses dynamiques.

Si un homme met au point une arme capable de détruire toute vie sur cette planète (telle que les armes atomiques et certaines drogues fabriquées par l’armée américaine) et la met dans les mains de politiciens criminels et fous, voilà qui n’est manifestement pas un acte de survie.

Qu’un gouvernement suscite et crée activement l’inflation au point qu’une dépression devienne une véritable menace pour les membres de cette société est, c’est le moins qu’on puisse dire, un acte de non survie.

On peut en arriver à des situations aussi folles que celle survenue dans une des sociétés du Pacifique Sud où l’infanticide était devenu une obsession prépondérante. Les provisions de nourriture étaient limitées et ils voulaient maintenir un taux de natalité bas. Ils commencèrent par avoir recours à l’avortement, et si cela échouait, ils tuaient les enfants. Leur deuxième dynamique s’est écroulée. Cette société a presque disparu.

Ce sont là des actes délibérément destructifs et nuisibles pour la survie des membres de la société.

L’éthique est constituée des mesures prises par l’individu envers lui-même afin de parvenir à une survie optimale pour soi et pour autrui dans toutes les dynamiques. Les actions éthiques sont des actions de survie. Sans utiliser l’éthique, nous ne survivrons pas.

Nous savons que le principe dynamique de l’existence est :  Survis ! À première vue, cela peut sembler trop fondamental. Cela peut sembler trop simple. Quand on pense à la survie, on risque de faire l’erreur de penser « besoins élémentaires ». Ce n’est pas cela la survie. La survie est une échelle graduée avec l’infini ou l’immortalité au sommet, et la mort et la douleur tout en bas.




| Précédente | Glossaire | Sommaire | Suivante |
| Point de Vue | Sites Jumelés | Librairie | Page de Garde |

Page de Garde de L. Ron Hubbard | L. Ron Hubbard: Le Fondateur de la Scientologie | L. Ron Hubbard: le Créateur Musical | L. Ron Hubbard, Le Philanthrope/L'Éducation | L. Ron Hubbard, Dianetics Letters | L. Ron Hubbard, Literary Correspondence | L. Ron Hubbard, Un Portrait | Hommages et Proclamation à L. Ron Hubbard | L. Ron Hubbard, Poet/Lyricist | L. Ron Hubbard: Homme d'Aventure et d'Exploration | Scientologie | Dianetique


info@scientology.net
© 1996-2004 Church of Scientology International. All Rights Reserved.

For Trademark Information