a survie est accomplie sur huit chemins, connus sous le nom de dynamiques.

La première dynamique est l’impulsion à survivre individuellement.

La deuxième dynamique est l’impulsion à survivre par le sexe, à la fois l’acte sexuel et la procréation et l’éducation des enfants.

La troisième dynamique est l’impulsion à survivre par les groupes, sociaux, raciaux ou politiques.

La quatrième dynamique est l’impulsion à survivre par l’espèce :  l’humanité.

La cinquième dynamique est l’impulsion à survivre par les animaux.

La sixième dynamique est l’impulsion à survivre par la matière, l’énergie, l’espace et le temps de l’univers physique.

La septième dynamique est l’impulsion à survivre par les esprits.

La huitième dynamique est l’impulsion à survivre par un Être suprême.

L’individu recherche la survie dans l’une de ces dynamiques ou dans toutes et échoue quand il abandonne une dynamique en tant que chemin vers la survie. Par exemple, une personne qui a abandonné tous les chemins menant à la survie excepté celui de soi-même, la première dynamique, est dans un état désespéré.

L’individu qui dit « Je peux vivre seul » est très intéressant. Il ne peut pas vivre sans lichens et sans mousses. Ceux-ci créent le sol pour que les légumes puissent pousser. Il ne peut pas vivre sans un grand nombre de choses diverses, comme des arbres pour faire du feu. C’est une forme de vie et il lui faut être interdépendant avec cette forme de vie. Et surtout, il est interdépendant avec l’univers physique car il aurait certainement toutes les peines du monde à survivre en tant qu’organisme humain s’il n’avait pas une terre sur laquelle marcher.

Les dynamiques veulent simplement dire combien de formes de survie sont présentes. Le nombre de dynamiques signifie simplement le nombre de sphères ou d’entités avec lesquelles un homme doit être en coopération pour s’en sortir.

L’individu essaye de survivre, d’une façon ou d’une autre, dans toutes ces dynamiques en même temps. Aucune solution n’est une solution optimale à moins qu’elle ne prenne en considération toutes les dynamiques qu’elle influence et donne à chacune d’elles sa solution optimale. Cela paraît compliqué mais cela veut dire que si vous et Jean étiez associés et que vous essayiez de mettre en œuvre une solution qui vous donne tous les bénéfices et n’en donne aucun à Jean, vous vous apercevriez que cela ne marche pas. Un fait fondamental concernant ces dynamiques est que chaque fois que vous avez une solution qui ne tient pas compte des autres dynamiques, qui ne tient pas compte de leurs intérêts, vous obtenez un fiasco général.

Aussitôt que vous supprimez une de ces dynamiques chez un être humain et que vous dites « pour cet individu, il est impossible que cette dynamique existe », vous avez des ennuis, parce qu’elles se font toutes supprimer. En d’autres termes, elles descendent au même niveau. Si vous éliminez la moitié d’une dynamique, vous éliminez également la moitié du reste des dynamiques. Cet ensemble de dynamiques est tout à fait vital pour la survie de l’individu.




| Précédente | Glossaire | Sommaire | Suivante |
| Point de Vue | Sites Jumelés | Librairie | Page de Garde |

Page de Garde de L. Ron Hubbard | L. Ron Hubbard: Le Fondateur de la Scientologie | L. Ron Hubbard: le Créateur Musical | L. Ron Hubbard, Le Philanthrope/L'Éducation | L. Ron Hubbard, Dianetics Letters | L. Ron Hubbard, Literary Correspondence | L. Ron Hubbard, Un Portrait | Hommages et Proclamation à L. Ron Hubbard | L. Ron Hubbard, Poet/Lyricist | L. Ron Hubbard: Homme d'Aventure et d'Exploration | Scientologie | Dianetique


info@scientology.net
© 1996-2004 Church of Scientology International. All Rights Reserved.

For Trademark Information